Présentation

Le G.I.M. Est – Association Régionale de Prestataires plaque Est

En 1991 est créée l’association APIM (Association des Partenaires Industriels de la Moselle) à l’initiative du Conseil Général de la Moselle, de la CCI et d’entreprises donneurs d’ordre dont EDF. Elle est renommée G.I.M. Est en 1999 (Groupement des Industriels de la Maintenance de l’Est)

Installé à son origine sur le site du CNPE de Cattenom avec 30 adhérents, le G.I.M. Est est désormais présent sur les 4 sites de la plaque Est, à savoir :

  • CNPE de Cattenom (57)
  • CNPE de Chooz (08)
  • CNPE de Fessenheim (68)
  • CNPE de Nogent (10), nous a rejoint en janvier 2017

Le G.I.M. Est apporte sa contribution aux performances des CNPE en jouant un rôle fédérateur auprès de ses entreprises prestataires adhérentes, de par sa proximité de terrain. Il concourre à la promotion de la culture de surêté nucléaire, à celle des métiers de l’industrie et à la professionnalisation des intervenants.

Ses activités couvrent 4 domaines :

  • Qualité des interventions
  • Sécurité/maitrise des risques
  • Formation, emplois & compétences
  • Appui et communication

Piloté par un Président et 3 vice-présidents (un sur chaque site), le comité de direction composé de 21 membres se réunit tous les mois afin de définir la stratégie et traiter les points d’actualités de chaque site.

Chaque trimestre, une rencontre contrat de service EDF/G.I.M. Est (réunissant les 4 sites) est organisée alternativement sur l’un des 4 CNPE. Elle est l’occasion de faire un bilan des actions concrètes menées et de définir les axes de travail.

6 permanents mettent en œuvre les actions (dont 1 personne à compter de janvier 2017 à Nogent) :

  • 1 chef de projet par site pour les domaines Qualité/Sécurité/sureté & Appui aux entreprises (soit 4 personnes dont 1 coordinateur) qui travaille en collaboration avec les différents services donneurs d’ordres du site
  • 1 assistante de direction, plus particulièrement en charge de la formation des salariés des entreprises prestataires (sur la base de conventions avec les organismes de formation)
  • 1 chargée d’affaires, plus particulièrement en charge en charge de la formation des demandeurs d’emploi pour les entreprises adhérentes

A ce jour, le G.I.M. Est compte 117 entreprises adhérentes (groupes industriels, TPE/PME, entreprises de travail temporaire, organismes de formation).